On ne cesse de le répéter, l’alimentation est indispensable aux progrès qu’ils concernent vos objectifs physiques ou vos objectifs de performances.

Ce que vous mangez est très important et quand vous le mangez a aussi son importance si vous souhaitez maximiser vos résultats. Sans entrer dans le détail, nous pourrons aborder la chrono-nutrition ainsi que le jeûne intermittent dans de prochains articles.

Ainsi, il est recommandé de manger des protéines à tous les repas et certains vont même jusqu’à en consommer toutes les 3 heures afin d’éviter le catabolisme musculaire.

D’ailleurs, nous avions écrit un article concernant l’importance des petits déjeuners protéinés et leurs bienfaits dans la construction musculaire et la perte de poids.

Lire aussi : Quand et pourquoi consommer de la whey ?

Alors, que manger avant l’entrainement quand on fait de la musculation ?

Tout dépend de votre planning, mais en général les pratiquants ont ces habitudes d’entrainement :

  • Le matin avant d’aller en cours ou au travail ( 7h-9h du matin)
  • Pendant l’heure du midi (12h-14h)
  • Et le soir, en sortant du travail ou des cours (17h30-20h)

En règle générale, on recommande aux pratiquants de fitness et de musculation de consommer des glucides avant l’entrainement. L’équipe de ProteinBox souhaite toutefois clarifier les choses : ne consommez pas une plâtrée de riz basmati juste avant votre séance, vous aurez la digestion difficile et une séance légèrement moins agréable !

Mais songez plutôt à une banane assez mûre, riche en glucides à diffusion assez rapide, sans compter les vitamines et minéraux que le fruit contient. Cela vous apportera l’énergie nécessaire à vous dépasser à la salle sans vous surcharger l’estomac. Vous limiterez le risque de vomissements et serez plus concentrés sur votre séance !

Aussi, nous vous recommandons – si vous en consommez – de prendre 10g de BCAA avant l’entrainement. Par contre, contrairement à ce qu’on peut lire sur la toile, nous ne vous recommandons pas de consommer de la créatine en pré-entrainement puisqu’elle est parfois hypoglicémiante. C’est-à-dire qu’elle peut vous mener à faire une crise d’hypoglicémie, en plein entrainement… On a connu mieux pour performer !

Nous n’utilisons pas de boosters, chez ProteinBox nous ne sommes pas très réceptifs à la caféine et préférons nous entrainer sans. Néanmoins, vous êtes nombreux à en consommer, alors n’hésitez pas à nous faire vos retours; le reste de la communauté vous en sera reconnaissant !

 

Que consommez-vous avant l’entrainement ? Plutôt glucides ou booster ?

Brisez la routine, recevez chaque mois des barres énergétiques et vos encas protéinés et atteignez vos résultats plus rapidement !

Echangez avec nous sur les réseaux sociaux :

Facebook

Instagram

Twitter

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez la communauté et recevez 10% de réduction sur nos abonnements !

Inscription réussie !

Pin It on Pinterest

Share This